0624932485       sfl.kinesentiel@gmail.com

Nous nous confrontons parfois à un douloureux sentiment d’impuissance face aux des évènements de vie de nos clients.

Dans notre métier d’accompagnant nous nous confrontons parfois à un douloureux sentiment d’impuissance face aux des évènements de vie de nos clients.

Nous pouvons ressentir de la colère et de la tristesse face à l’injustice, il nous appartient de les accueillir pour ensuite grandir…Ce sentiment d’impuissance  nous permetde reconnaître nos limites, avec courage et honnêteté.Croire en soi en tant que praticien est en effet un équilibre délicat entre la confiance dans nos compétences professionnelles et la prise de conscience de notre impuissance. C’est dans ce paradoxe que se trouve notre force : la capacité à reconnaître nos vulnérabilités tout en continuant à croire en notre capacité à apporter du positif.En explorant le sentiment d’impuissance , nous pouvons découvrir une sagesse profonde dans l’acceptation de nos limites, la recherche de la justice au sein de l’injustice, et la croyance en la puissance de la relation thérapeutique.Gratitude pour ce parfois difficile mais toujours merveilleux métier .

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La joie, simple émotion ou qualité spirituelle ?

La joie, simple émotion ou qualité spirituelle ? Dans le cadre de mes accompagnements en Kinésiologie, que ce soit en supervision, en formation ou en cabinet, il y a une énergie qui me touche particulièrement, c’est la joie : la joie que je ressens chez la personne...

Séances à têche rentrée

Parce qu’on apprend toute sa vie ! Parce que le mouvement est directement lié à de bonnes conditions d’apprentissage ! Parce que la kinésiologie offre des outils pour gagner en confiance dans vos apprentissages ! Venez découvrir ces techniques lors d’une séance de...